Choc des cultures : comment bien s’adapter ?

 

C’est bientôt le grand départ, et vous partez dans une région du monde qui vous est totalement inconnue. L’excitation est à son comble, mais une certaine appréhension pointe également le bout de son nez : comment affronter la barrière de la langue ? Que dois-je savoir pour ne pas froisser les locaux ?

Renseignez-vous sur les coutumes locales

Vous pouvez bien sûr demander conseil à votre guide, avant ou même au cours du voyage. Vous pouvez également lire les témoignages d’anciens voyageurs sur la toile. Beaucoup ne manquent pas, en effet, de raconter quels sont les comportements qui les ont surpris à l’étranger, et dont vous pourriez tirer un apprentissage culturel. Certains vous donneront même de précieuses informations sur le comportement vestimentaire à adopter dans des lieux bien spécifiques. En cherchant quelles sont les règles de politesse et les coutumes à respecter dans votre pays de destination, vous pourrez ainsi éviter certaines situations embarrassantes une fois sur place. Si vous effectuez vos recherches sur internet, faites attention toutefois à toujours vérifier vos sources pour éviter le risque de désinformation.

Apprenez le vocabulaire de base

Pas besoin de devenir polyglotte, même si la connaissance de l’anglais sera toujours un plus. Si vous ne connaissez pas très bien la langue de destination, il ne sera pas très utile d’apprendre des pans entiers de phrases, qui vous emmèneraient au contraire dans une conversation difficile à suivre. Toutefois, veillez quand même à connaître le vocabulaire de base (« bonjour », « s’il vous plaît », « merci », « au revoir », « toilettes », « hôtel », « restaurant », etc) afin de pouvoir indiquer votre recherche si besoin est. Connaître ces quelques mots vous aidera par ailleurs à reconnaître certains bâtiments stratégiques, comme les restaurants ou les hôtels par exemple. Si vous le pouvez, je vous conseille d’emporter un petit dictionnaire de poche avec vous (ça peut toujours vous tirer d’un mauvais pas au cas où vous auriez un trou de mémoire !).

Et si vous préférez la méthode connectée, il existe désormais de nombreux smartphones capables de traduire vos phrases en direct grâce à leur logiciel intégré de reconnaissance vocale. Sinon, de nombreuses applications mobiles se targuent de réaliser le même exploit : il vous suffit d’explorer la boutique en ligne dédiée au système opérationnel de votre téléphone (App Store pour Apple, Google Store pour Android) et de télécharger l’application de votre choix. Je vous conseille par exemple celle de Google Traduction, qui a l’avantage d’être gratuite et de proposer un large choix de langues ; d’autre part, vous pouvez aussi l’utiliser en mode hors-ligne en téléchargeant à l’avance les langues qui vous intéressent, ce qui peut être très intéressant si vous vous trouvez dans un lieu où le réseau est faible, voire inexistant.

Familiarisez-vous avec la monnaie du pays

Il est également important de vous renseigner sur la monnaie utilisée dans votre pays de destination : vous pouvez soit la demander à votre conseiller voyage, soit effectuer une recherche en ligne en tapant le nom de votre pays + monnaie. Les premiers résultats devraient donc vous remonter la devise utilisée dans le pays choisi. Vous n’êtes pas obligé de connaître l’histoire de cette monnaie pour pouvoir l’utiliser (même si un peu de culture générale est toujours bonne à prendre !). En revanche, il sera très intéressant pour vous de connaître le taux de conversion entre votre monnaie courante et celle du pays où vous souhaitez partir. Là encore, vous pourrez trouver sur internet de nombreux sites (et même des applications mobiles) qui vous aideront à convertir vos montants d’une devise à l’autre.

Je vous souhaite un bon voyage !

(Marion, chez www.mangue-coco.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To use reCAPTCHA you must get an API key from https://www.google.com/recaptcha/admin/create