Guide pratique pour préparer un road trip à moto en Thaïlande

Un road trip à moto reste une façon originale de découvrir un pays. En faire un en Thaïlande réserve une découverte de ce beau pays dans un tout autre genre. Pour vivre une expérience parfaite, un tel voyage se prépare. Comme dans les voyages classiques, un séjour en road trip s’organise en rapport aux démarches d’obtention d’un billet d’avion, à l’hébergement sur place et encore bien d’autres choses. Voici un petit guide à titre indicatif pour la préparation d’un road trip à moto en Thaïlande.

ThailandeLes formalités administratives

Dans l’organisation d’un voyage, on est amené à entamer des démarches administratives de tout genre. Parmi elles, certaines sont faites pour obtenir un passeport. Pour nous faciliter cette tâche, des organismes spécialisés, indépendants de l’État offrent leurs services. Pour cela, il faut aller sur leur site internet et suivre les instructions. Sur ces sites de demande de passeport en ligne, on obtiendra notre passeport sous 24 à 48 h, par courrier express, après avoir fini de compléter notre dossier.

Choisir un itinéraire avant de partir

Avant votre départ, essayer de vous procurer une carte routière de la Thaïlande. Repérez les sites que vous désirez voir et renseignez-vous sur les routes praticables sur deux roues. Puis tracer votre itinéraire de voyage à moto. Ou alors, consultez les sites spécialisés de voyage en Thaïlande et les guides touristiques, pour vous informer de l’itinéraire idéal pour découvrir le pays. Ne négligez surtout pas cette étape. En effet, un itinéraire bien défini avant votre arrivée en Thaïlande vous évitera les imprévus désagréables.

hotels thailandeL’hébergement sur place

Après avoir établi votre itinéraire, passez au choix de l’hébergement. Pour vous loger, vous pouvez toujours descendre à l’hôtel comme dans un voyage classique. Votre véhicule à deux roues sera en sécurité dans le parking de l’hôtel.

Cependant, si vous souhaitez renforcer l’esprit d’aventure qu’inspire un road trip à moto en Thaïlande, vous pouvez opter pour le camping. Rien de tel pour se sentir autonome et libre, en contact avec la nature. Faites attention toutefois de bien choisir les endroits de vos haltes. Encore une fois, le mieux c’est de bien vous renseigner avant de votre part. Pour plus de détail, vous pouvez aussi consulter un blog voyage.

Quoi emporter dans vos valises ?

Pour votre road trip à moto en Thaïlande il est conseillé de vous munir de quelques petites choses pour votre moto. Vous emmènerez : de la graisse pour la chaîne de la moto, des chiffons pour nettoyer, des outils pour la réparation, un petit bidon d’huile, une bombe anticrevaison, de quoi changer une roue, un objet tranchant comme un cutter ou un couteau, et un rouleau de ruban adhésif.

Dans vos bagages vous emporterez en premier lieu, pour vous et votre partenaire de voyage, des vêtements adaptés à la pluie (veste, gants et pantalon). Ensuite, misez sur les équipements de motards, en cuir comme les bottes, un pantalon muni de protection, des gants, une dorsale et un blouson, mais aussi un bon casque. Privilégiez également les sous-vêtements thermiques pour vous protéger du froid. Et n’oubliez pas de compléter votre look avec des lunettes de soleil bien sûr.

Motorbike TripAstuces sur comment charger votre moto sur place

Quand vous chargerez vos bagages sur la moto, veillez à mettre le contenu le plus lourd au fond des valises latérales pour plus de stabilité. Ne placez rien en hauteur. Si votre chargement doit toucher la carrosserie, mettez sur les endroits de contact un scotch spécial pour éviter les vilaines rayures. Ne laissez pas également, vos valises se poser sur vos pots d’échappement, car elles pourraient brûler. Enfin, placez tout pour ne pas gêner votre vision des compteurs et vos mouvements de guidons. Vérifiez aussi que vos clignotants sont bien en évidence.

Se renseigner sur les règlementations en Thaïlande

Circuler à moto en Thaïlande n’est pas très difficile. Il suffit de retenir quelques points essentiels. Tout d’abord, ce qu’il faut savoir c’est qu’en Thaïlande, on roule à gauche. Si vous n’y êtes pas habitué, ce n’est pas bien grave puisqu’il est plus facile de rouler à gauche à moto qu’en voiture. Il suffit d’un peu de pratique, c’est tout.

Ensuite, n’oubliez pas de mettre un casque quand vous serez à moto. Le port de cette protection est exigé par la loi thaïlandaise. Puis, ne sortez jamais sans votre permis de conduire international et votre passeport, car on ne sait jamais quand on sera fouillé. Enfin, assurez-vous que votre deux roues soit bien en règle tant au niveau des papiers, que du côté des feux et des clignotants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To use reCAPTCHA you must get an API key from https://www.google.com/recaptcha/admin/create