Les plats pour la fête Doan Ngo

Dès les premiers jours de mai lunaire, les vietnamiens ont commencé à préparer la fête de Doan Ngo (la fête du Double Cinq) au 5 mais lunaire, c’est également une fête importante comme le Nouvel An.
Dans certains villages, cette fête joue un rôle important pour les habitants parce que leur vie dépend de l’agriculture et de plus, il s’agit le temps pour la réunion familiale. Voici des plats utilisés à l’occasion de cette fête :

Le zòngzi (bánh tro en vietnamien)

Le zòngzi est un plat indispensable sur le plateau des offrandes, en particulier à la ville Danang. Ce plat demande de nombreux ingrédients et préparation. Il y a une semaine, on a préparé les ingrédients pour faire le plat.

Le bánh tro se compose de deux farcis sucré et salé : le farcis sucré contient le haricot mungo et mangé avec le miel ou le sucre. Quant au farcis salé. On utilise la viande de porc, le haricot mungo et l’œil salé (trứng muối en vietnamien).

Le riz vinaire (cơm rượu)

On croit que l’appareil digestif humain existe des bactéries difficiles à éliminer. Cependant, le 5 mai lunaire est le temps le plus faible de ces bactéries. Alors, les plats aigres ou acerbes comme le cơm rượu peuvent les supprimer. Ce plat reste l’élément indispensable à ce festival pour les habitants au nord. Au sud, le cơm rượu apporte une forme différente, il est roulé en petites. On préfère le cơm rượu avec la couleur jaune plus que le violet, ce plat est pris le matin après le réveille.

Chè trôi nước

Ce plat est un des desserts délicieux au Vietnam. Chè trôi nước cuit avec du sirop de gingembre et apporte une saveur aromatique typique. Tous les ingrédients sont très harmonieux. On fait des boules de farine farcis le haricot mungo et accompagne le jus de coco. On peut ajouter le sésame en vue d’augmenter la saveur du plat.

À côté des plats ci–dessus, en raison de la diversité des rituels et des mœurs, les offrandes pour célébrer ce festival reste aussi une grande variété de viande tels que : le canard, le poulet, le porc. Apparu depuis longtemps comme une ancienne tradition associée à la vie au peuple du Vietnam, la fête de Doan Ngo reste aussi spéciale et importante comme la nouvelle année. Au fil du temps, ce festival tient encore une signification dans la vie des vietnamiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To use reCAPTCHA you must get an API key from https://www.google.com/recaptcha/admin/create