Un agréable séjour en Franche Comté

Vous avez envie de vous évader du quotidien le temps d’un week-end ou pour vos vacances ? N’hésitez pas à vous laisser tenter par un agréable séjour en Franche-Comté. Des paysages de rêve et une gastronomie savoureuse vous y attendent.

Que visiter le temps de votre escapade en Franche-Comté ?

En plus des magnifiques paysages qui vous attendent, le riche patrimoine de la région est à votre disposition ! Vous retrouverez, par exemple, le château médiéval d’Oricourt. Si vous pouvez profiter d’une belle journée ensoleillée ainsi que du parc du château. Vous profiterez d’une visite guidée pour 7€ par personne afin de découvrir tous les secrets du domaine.

Si vous avez envie de visiter un château typique, vous pouvez aussi vous rendre près de Pontarlier pour celui de Joux. Perché sur un éperon rocheux, le Nid d’aigle des Sires de Joux est une forteresse remontant au XIème siècle. Vous trouverez dans ce château des prisons qui ont abrité de nombreuses personnes célèbres de l’histoire, comme Toussaint Louverture par exemple.

Enfin, si vous êtes de passage sur Besançon, prenez le temps de découvrir l’horloge astronomique de la ville. Construite en 1860, l’horloge est un ouvrage d’Auguste Lucien Vérité. Un peu plus de 57 cadrans présentent des informations variées.

Les fromages de Franche-Comté : une étape à ne pas manquer

Si vous êtes de passage dans la région, ne loupez pas l’opportunité de découvrir les nombreux fromages régionaux. Tous plus savoureux les uns que les autres, vous êtes certains de trouver de quoi satisfaire votre appétit. Si vous aimez les fromages fruités, prenez le temps de déguster un délicieux comté. Ce fromage à pâte cuite, selon sa durée d’affinage, peut être doux ou très corsé. Vous ne trouverez jamais deux comtés identiques. Avec ce fromage original, vous pourrez ravir les néophytes comme les amateurs.

Si vous cherchez un fromage plus original, ne manquez pas le morbier. C’est un produit phare de la Franche-Comté, reconnaissable entre mille avec sa raie de cendre végétale. Le goût fruité de ce dernier s’adapte ainsi aux apéritifs campagnards, aux recettes du terroir mais aussi aux plats les plus fins. Le morbier est très prisé dans les tartes ou les quiches, tout comme dans la recette traditionnelle de la croûte aux morilles. C’est aussi une bonne option pour faire des tartines, surtout si vous l’accompagnez avec des charcuteries typiques de la région. Vous pouvez opter pour des tranches de brési afin de pleinement profiter de ce fromage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To use reCAPTCHA you must get an API key from https://www.google.com/recaptcha/admin/create