Un séjour à Lyon : profiter des pistes de karting

Internationalement connu comme étant une capitale de la gastronomie, Lyon est aussi une ville d’art et de culture. Grâce à ses richesses,  ce pays  reçoit plus 5000 visiteurs par an. Les touristes sont majoritairement composés d’Asiatiques et d’Italiens, mais aussi de Français. Mais à l’instar de ses restaurants et de ses parcs propices aux randonnées, Lyon est également le lieu idéal pour se mettre au volant d’un kart. Les amateurs de sensations fortes seront comblés.

Un loisir qui plaira aux petits et aux grands

Lyon détient à lui seul un bon nombre de sites historiques qui valent tous le détour. Entre la Saône et le Rhône, les musées et le parc de la Tête-d’Or ne laisseront pas les touristes à leur faim. Mais pour un séjour réussi, il faut aussi profiter des gammes de loisirs que propose la ville. On parle notamment de ses circuits de karting. En effet, Lyon abrite de nombreux complexes où  on peut vivre pleinement des sensations fortes sur les pistes. Qu’on souhaite passer un moment convivial entre amis ou en famille, les séances de karting sont adaptées à tous les niveaux, même aux débutants. Les enfants de plus 7 ans peuvent se mettre derrière le volant pour affronter le bitume. Chaque session sera surveillée par des moniteurs professionnels pour permettre à tout un chacun de s’adonner en toute sécurité à ce sport. Toutefois, avant chaque course, un petit briefing sera effectué.

Quelques points à connaitre avant de gouter à l’expérience

Contrairement aux idées reçues, pratiquer le karting autour de Lyon n’est pas réservé aux initiés, ni aux amateurs de sports mécaniques. Cette activité ludique s’est beaucoup démocratisée, pour le plus grand plaisir des petits et  des grands. Désormais, chacun peut se mettre dans la peau d’un pilote à condition de bien suivre les consignes du moniteur. Pendant le briefing, l’instructeur apprendra les règles de sécurité et de pilotage, ce qui est toujours utile pour les débutants et les enfants. En effet, contrairement à une voiture, un kart ne possède que deux pédales. Il se conduit aussi comme un vélo qui ne possède pas de système de freinage arrière. Ainsi, si la personne freine brutalement, elle risque de déraper. D’autres points seront expliqués durant les sessions théoriques. Ce n’est qu’après cette étape qu’on pourra se mettre à la pratique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To use reCAPTCHA you must get an API key from https://www.google.com/recaptcha/admin/create