Voyage sur mesure en Iran, à la découverte de saculture

L’Iran abrite d’innombrables lieux d’intérêt où les voyageurs feront des découvertes enrichissantes. En parcourant les rues de la capitale Téhéran, les touristes seront étonnés d’admirer les mille et une merveilles de cette ville. La richesse culturelle de cette contrée impressionnera également les vacanciers. Ces derniers y visiteront quelques musées et dégusteront divers plats locaux.

 

Les trésors architecturaux iraniens à privilégier

L’une des villes qui abritent des trésors architecturaux exceptionnels en Iran est sans conteste la ville de Téhéran. En passant quelques jours dans cette métropole, les touristes auront la chance d’apercevoir divers édifices extravagants. Parmi les plus remarquables figure la légendaire tour Azadi. Celle-ci se démarque par sa forme « Y » inversée présentant le savoir-faire de l’architecte Hossein Amanat. Lors de la visite de ce bâtiment emblématique de Téhéran, les vacanciers verront sûrement un musée. Cet établissement conserve des collections d’objets, dont une copie du cylindre de Cyrus est l’une des plus célèbres. Dans la commune de Téhéran, il est également possible de découvrir la plus grande tour du pays, la tour Milad. Cette dernière est la 6eme plus haute autoportante de la planète avec ses 435 m de haut. Ce site abrite un hall d’exposition, un centre culturel et un restaurant panoramique.

Les célèbres musées iraniens à ne pas manquer

De par ses institutions culturelles intéressantes, Téhéran émerveillera les touristes pendant leur voyage sur mesure en Iran. Le musée des Joyaux de la couronne, par exemple, ne laisse pas indifférents les amateurs de pierres précieuses. Il conserve une importante collection de joaillerie de la planète qui a été rassemblée par les chahs (1502 et 1736). Dans cet établissement, les visiteurs seront éblouis devant la majestueuse couronne impériale de la dynastie Pahlavi. Ce trésor est serti de pierreries comprenant des diamants, des saphirs et des émeraudes. Dans cet édifice sont aussi présentés le diadème Noor-ol-Ain, l’épée de Fath Ali Shah Qajar et le trône Naderi. Toujours à Téhéran, le musée national d’Iran est également un site à ne pas manquer. Les routards y verront des antiquités de la Perse comme des objets de poteries et des livres. De plus, une statue de Darius Ier est exposée dans ce bâtiment.

Les spécialités culinaires iraniennes à découvrir

L’Iran se distingue des autres pays asiatiques par son art de la table. Lors d’une virée dans cette contrée, les touristes remarqueront sa diversité culinaire en rejoignant quelques régions. Cela inclut une large variété de plats que les voyageurs ne manqueront pas de savourer. Parmi les merveilles de la gastronomie iranienne figure le chelowkabab. Il s’agit du riz pilaf composé de brochettes de viandes. Il y a également le beryouni, une spécialité culinaire de la ville d’Ispahan. Ce plat est fait avec de la viande d’agneau ou de mouton. Celle-ci est cuite dans une poêle ovale. Pour l’agrémenter, on rajoute quelques pincées de cannelle, de safran et de poivre. À noter que le beryouni se déguste avec du pain lavâsh ou tâftoun. Le Kalam polo de la commune de Shirâz est aussi à ne pas rater. Il est préparé avec de la viande, du riz, des légumes (poireau, aneth) et du chou blanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To use reCAPTCHA you must get an API key from https://www.google.com/recaptcha/admin/create