Tout ce qu’il faut savoir sur le logement contre service


Le concept de la location immobilière possède différentes spécificités. En générale, une location consiste à occuper un logement en échange d’une somme d’argent que l’on verse mensuellement auprès du propriétaire. Une somme communément connue sous le nom de loyer. Toutefois, il faut savoir qu’il est tout à fait possible d’occuper un logement gratuitement, faire un recherche une garde d’enfants contre logement au domicile et ce, en échange de services.

Que dit la loi sur l’hébergement gratuit ?


Tout d’abord, il est bien de noter que le concept du logement contre service est une solution qui permet à un locataire d’occuper un logement en échange de service, comme son nom l’indique. La loi n’a pas d’exigences spécifiques dans ce domaine. Par ailleurs, elle autorise tout individu disposant d’un bien (et ce, qu’il soit locataire ou propriétaire) à héberger une ou plusieurs personnes pendant une durée déterminée. 

Pour faire simple, un logement contre services est un type de location. Il permet à un propriétaire de mettre à la disposition d’un tiers une chambre ou un studio gratuitement mais en contrepartie, la réalisation de quelques services (ménage, baby-sitting, jardinage, etc.). On peut dire que la pratique du logement contre services est encore mal encadrée par la loi française actuellement. Dans tous les cas, il est conseillé de rédiger un accord par écrit pour éviter les litiges en tout genre.

A qui s’adresse cette option ?


L’option du logement contre services s’adresse à toute personne ayant une chambre de libre et qui souhaite avoir de l’aide venant de quelqu’un de confiance au quotidien. Il faut savoir que c’est une option qui facilite la vie car grâce à l’intervention des tiers personnes, les propriétaires peuvent gérer plus paisiblement leurs vies personnelles. Il faut dire que c’est la solution idéale pour les personnes âgées qui n’apprécient pas la solitude et les familles qui en manque de temps. 

D’autres part, les jeunes actifs et les étudiants qui ont du mal à trouver un logement peuvent opter pour cette option. Non seulement c’est une solution économique mais cela vous offre aussi l’opportunité de rendre service à ce qui a en besoin. De plus, les services attendus par les propriétaires sont très diversifiés. Vous pouvez choisir une famille qui recherche une garde d’enfants contre logement au domicile

Logement contre service : quels sont les risques ?


Même si le logement contre services est une option aux multiples avantages, il faut savoir que ce n’est pas une solution sans risque. Une annonce qui recherche une garde d’enfants contre logement au domicile peut avoir des inconvénients aussi bien pour le locataire que le propriétaire. Certains propriétaires peuvent profiter des gens qui sont dans le besoin et leur demander des services en supplément de ce qui a été convenu. 

Dans le général des cas, cela peut être un service intime, aussi, il est indispensable d’être vigilant face aux annonces. Un autre grand risque du logement contre service c’est le travail non déclaré. Ce dernier est d’ailleurs interdit pas la loi. Par conséquent, afin d’éviter de vivre ce genre de situation, il est recommandé d’exiger la rédaction d’un contrat. Cela peut être un contrat de travail ou encore un contrat de location meublée. Avec cette alternative, vous pouvez vous protéger dans le cas où le logeur décide de vous mettre à la porte du jour au lendemain. 

En outre, certains éléments doivent impérativement figurer dans les contrats :
-Le délai de validation du contrat 
-la nature des services exigés par le logeur
-le nombre d’heures à effectuer par semaine 
-le planning des services
-la nature de la pièce mise à disposition du locataire
-la répartition des différentes charges
-les règles de vie dans le logement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To use reCAPTCHA you must get an API key from https://www.google.com/recaptcha/admin/create