Le Costa Rica, une terre d’aventure à découvrir

La plupart de ceux qui réalisent un voyage au Costa Rica le font pour la biodiversité ultra-riche de ce pays. D’ailleurs, le gouvernement de cette contrée accorde une grande importance à la préservation de cet environnement. Effectivement, il s’agit de l’unique État au monde qui a supprimé son armée afin de réduire le budget militaire pour augmenter celui qu’il fait allouer à la sauvegarde du patrimoine naturel. En foulant le sol costaricain, la première chose qui saute aux yeux des estivants est l’omniprésence de la verdure. Par ailleurs, cette destination dispose d’une multitude de réserves naturelles sublimes qui sauront susciter l’admiration des amateurs d’écotourismes.

On peut, à titre d’information, citer le parc Manuel Antonio. Celui-ci fut désigné par une revue américaine comme étant l’un des plus beaux parcs de la planète. Il appartient à la province de Puntarenas et est éloigné d’environ 157 km de San José, la capitale costaricaine. Au cours de leur passage dans cette zone de conservation, ceux qui souhaitent observer de plus près des animaux sauvages seront plus que choyés, car ce site fait office d’habitation à diverses espèces faunistiques, à l’instar des paresseux et des singes hurleurs. Les amoureux d’ornithologie qui rejoignent cette aire protégée seront aux anges puisqu’ils y trouveront toutes sortes d’oiseaux, en ne citant que le toucancillo et l’épervier-pêcheur.

Découvrir des sites naturels d’exception le temps d’un voyage au Costa Rica

Après les découvertes et l’émerveillement offert par le parc national de Manuel Antonio, les estivants pourront profiter d’autres sites naturels costaricains tels que les chutes de Llanos de Cortés. Celles-ci fait partie des cascades les plus impressionnantes de ce pays. Elles présentent un décor digne du Jardin d’Éden. En effet, ces chutes coulent dans un bassin qui est bordé par une magnifique plage. En outre, il faut savoir qu’il est possible de passer derrière ce rideau d’eau et d’explorer les recoins qui s’y cachent. Par ailleurs, la vallée centrale est également à visiter pendant un voyage au Costa Rica. Elle accueille en son sein le volcan Irazu qui fascine par son paysage lunaire ainsi que le volcan Poas qui dégage encore une fumée blanche. Aux environs de ces monts volcaniques, les touristes verront des plantations de café.

Découvrir l’excellente cuisine costaricaine

Ceux qui croient que les atouts du Costa Rica se résument à sa nature exceptionnelle se trompent sur toute la ligne puisque cette contrée présente d’autres qualités, et non des moindres. On peut notamment mentionner sa cuisine savoureuse. Celle-ci utilise une large gamme d’ingrédients, dont le riz et les haricots. Ces derniers composent de nombreuses spécialités costaricaines, dont le gallo pinto. C’est un plat qui est consommé généralement au petit-déjeuner. Il se concocte avec, du riz et des haricots sautés bien évidemment. À cela on ajoute du fromage et de la natilla, une crème aigre. Ceux qui désirent se délecter de produits de mer durant leur voyage dans ce pays seront invités à rejoindre les côtes afin de goûter à des poissons grillés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To use reCAPTCHA you must get an API key from https://www.google.com/recaptcha/admin/create