Camping et mobil home

L’intérêt d’un mobil home est de pouvoir placer sa maison où on le souhaite. Néanmoins, il y a quand même quelques conditions à respecter pour bien placer cette maison mobile. L’emplacement doit être bien choisi. Suivez ces quelques conseils pour trouver le bon camping pour votre mobil home.

Choisir son camping

Il faut savoir qu’il est interdit d’installer un mobil home sur un terrain privé. De ce fait, il est préférable de choisir un camping pour installer son mobil home. En effet, ils sont très répandus, vous n’aurez donc pas de mal à trouver un camping dans votre région pour y installer votre mobil home. De plus, ils sont moins chers que les parcs résidentiels de loisirs. Dans un premier temps, vous allez choisir la région et le lieu du camping qui accueillera votre mobil home. Choisissez une région qui vous plaît en terme d’activités et de climat. Calculez également le temps de trajet, afin de rentabiliser le trajet pour un court séjour. Si le trajet est trop long, vous n’en profiterez que durant les longues périodes. Il est également possible de faire attention à quelques critères pour bien choisir son camping. Tout d’abord, les services proposés. Vous pouvez aussi faire attention aux différentes boutiques et autres commerces accessibles autour du camping. Les équipements du camping peuvent également être un critère de choix : piscine, espace détente, salle de sport, etc. Vous pouvez aussi vous fier au nombre d’étoiles du terrain. Vous devez impérativement vous renseigner sur les périodes d’ouverture du camping pour ne pas vous retrouver coincé pendant vos vacances. Enfin, les prix vous aideront à faire votre choix.

Choisir l’emplacement

Une fois que vous avez choisi votre camping, il faudra s’intéresser à l’emplacement. Pour cela, il vaut mieux opter pour un choix stratégique. Pour plus de tranquillité, il est préférable de s’éloigner des lieux de vie comme la réception ou la supérette, et des sanitaires. Il faut que l’emplacement soit pourvu d’un raccordement en eau et en électricité suffisant. De plus, n’hésitez pas à vous renseigner sur les différents espaces verts qui entourent l’emplacement (pelouse, clôture, etc.) pour juger de l’intimité que vous aurez. Pour finir, n’oubliez pas que votre parcelle doit laisser suffisamment d’espace libre pour pouvoir y garer un véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.