Visiter les villes impériales du Maroc en partant de Fès

Les villes impériales du Maroc émerveillent les voyageurs curieux à travers le monde. Riches d’une grande histoire, elles présentent une autre facette de ce pays qui ne vous laissera pas indifférent. Aujourd’hui, retour sur les cités exceptionnelles du Maroc : Fés, Meknès, Marrakech et Rabat.

Fès : la capitale spirituelle

Fondée au 8ème siècle par Moulay Idriss II, Fès est la plus ancienne ville impériale du Maroc. L’ancienne médina de Fès el-Bali, l’un des sites médiévaux les plus vastes et les mieux préservés au monde, est déclarée comme patrimoine mondial depuis plus de 30 ans.

Lors de votre circuit des villes impériales du Maroc, particulièrement à Fés, Penser à explorer la Madrasa al-Attarine, l’une des plus belles écoles coraniques de la ville, mais aussi La fontaine Nejjarine et le mausolée Moulay Idriss, construit en l’honneur du fondateur de la cité.  Autre point d’intérêt de la ville impériale de Fès est la Mosquée al-Qarawiyyin, fondée en 880, et considérée comme la plus ancienne de toute l’histoire.

Meknès

A une soixantaine de kilomètres de Fés siège la belle ville de Meknès, l’une des villes impériales les plus importantes du Maroc, célèbre pour ses remparts de 40 km de longueur. C’est ici que vous pouvez admirer les palais luxueux et les belles mosquées de la ville, ainsi que certains des souks les plus célèbres du Maroc.

Le symbole de la ville est la Place Lahdime, rappelant la fameuse place de Jemaa el Fna de Marrakech. Dans cet espace, nous trouvons l’imposante porte Bab Mansour, un accès qui nous emmène directement dans une histoire de mille et une nuits.

A quelques kilomètres de Meknès, vous trouverez le site archéologique de Volubilis classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, riche de ses vestiges, ses colonnes et ses mosaïques d’une colonie romaine. Cette région a été peuplée par les Carthaginois au IIIème siècle a. C.

 Rabat

Rabat représente un mélange passionnant d’architecture moderne et authentique, dans laquelle l’ancien et le nouveau sont parfaitement intégrés et étroitement liés comme c’est le cas dans la plupart des villes impériales marocaines.

Continuez alors votre tournée dans les cités impériales du Maroc avec la capitale Rabat, fondée au XIIe siècle, avant de prendre de l’importance, au XVIIIe siècle sous la dynastie des Alaouïde. Ici, vous pouvez visiter des monuments de tous types et de tous âges, témoins de la longue histoire de cette ville. On peut en effet trouver des vestiges phéniciens, romains, almohades et berbères.

La cité est également célèbre pour sa place Méchouar (rampes et murs entourant le palais royal), le magnifique mausolée de Mohammed V et Hassan II, mais aussi ses imposants remparts médiévaux qui dominent le panorama, d’une longueur de 5 km autour de la kasbah, de la médina et de la nouvelle ville.

Marrakech 

Marrakech, ville ocre, est une merveilleuse médina, mais aussi la plus importante ville impériale du Maroc construite par l’empire berbère marocain. Son centre incontournable Jamaa Lafna est célèbre pour son ambiance nocturne magique, ses conteurs, ses charmeurs de serpents ou encore ses artistes de rue au talent exceptionnel.

La ville regorge de sites historiques et religieux authentiques, notamment le minaret de la mosquée Koutoubia ou encore la medersa de la place publique Ben Youssef dont la construction remonte au XIVe siècle, avec ses mosaïques ou encore ses motifs floraux ou géométriques.

Le palais d’El Badia avec ses immenses murs est aussi une destination de prédilection avec ses vastes jardins et immenses piscines. Direction ensuite à Mellah, l’ancien ghetto juif, avant de rejoindre le jardin de Majorelle, qui se dresse dans la haute médina et tire son nom de l’artiste français Jacques Majorelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To use reCAPTCHA you must get an API key from https://www.google.com/recaptcha/admin/create