Chine : où aller pour une première visite

Les voyageurs veulent souvent voir la culture ancienne et moderne de la Chine. Pékin et Xi’an offrent le meilleur moyen d’explorer le passé impérial et révolutionnaire ; Shanghai offre un aperçu de l’avenir. Ceux qui s’intéressent à la nature devraient se rendre dans les provinces du sud et de l’ouest et envisager une croisière sur le Yangtze pour quelques jours de détente à la fin d’un voyage en Chine.

 La Grande Muraille de Chine – vacances d’aventure de luxe

Au sommet, on peut organiser un voyage privé avec une voiture, un chauffeur et un guide parlant anglais, et un hébergement de luxe en route. Cela permet une plus grande liberté de mouvement, mais signifie souvent moins de contacts avec la population locale. Une autre option est de participer à une visite guidée d’un petit groupe. L’inconvénient peut alors être un manque de spontanéité, mais de telles visites utilisent souvent des auberges et des restaurants locaux, ce qui permet un plus grand échange interculturel.

La Chine antique : Beijing, Xi’an, Pingyao

Les principales attractions de Pékin sont la Cité Interdite, le Palais d’été, le Temple du Ciel et la Place Tiananmen. La Grande Muraille est une excursion d’une journée vers le nord. D’autres destinations plus récentes sont le village olympique et le 798, un quartier d’art contemporain rempli de galeries, d’espaces d’exposition et d’ateliers. Un guide privé informé et inspirant peut grandement enrichir n’importe quel circuit.

Place Tiananmen, Beijing, Chine

La place Tiananmen est l’une des attractions phares de Pékin. Le parc du Temple du Ciel est l’un de mes endroits préférés pour un voyage en Chine.

Statues au Musée des guerriers en terre cuite

Statues au Musée des guerriers en terre cuite

Statues au Musée des guerriers en terre cuite de Xi’an, province du Shaanxi

De Pékin, un nouveau train rapide (d’une durée d’un peu moins de quatre heures) relie Taiyuan, point de départ de la ville fortifiée de Pingyao, au XIVe siècle. La première banque du pays y a été établie et la ville est bordée d’hôtels traditionnels et de maisons de thé classiques.

Pingyao est située à mi-chemin de l’ancienne route commerciale entre Pékin et Xi’an, cette dernière ville ayant été le centre politique de la Chine pendant des milliers d’années. Le principal attrait touristique de Xian est l’armée de terre cuite, mais il y a aussi de belles pagodes, des temples taoïstes et bouddhistes, ainsi qu’un quartier musulman fascinant.

Triangle Shanghai-Suzhou-Hangzhou

Shanghai est le cœur commercial de la Chine, avec les meilleurs hôtels, restaurants et magasins du pays. Pourtant, les attractions incontournables ne sont pas évidentes. Les visiteurs devraient se promener le long du Bund, explorer les vieux quartiers coloniaux et flâner parmi les boutiques et les cafés de Xintiandi, un quartier à l’architecture traditionnelle en pierre reconstruite appelé shikumen.

 Hôtel Astor House, Shanghai

L’hôtel Astor House à Shanghai est l’un des meilleurs hôtels de Chine.

À une distance impressionnante de Shanghai se trouvent deux magnifiques destinations d’excursions d’une journée, toutes deux atteintes par des trains urbains à grande vitesse. Suzhou est réputée pour ses jardins chinois classiques et le lac ouest de Hangzhou et les anciennes plantations de thé ont inspiré une grande partie de la littérature, de l’art et de la religion du pays. Le lac peut être exploré en barque, mais il y a une vue tout aussi poétique de la Villa de Guo avec son joli jardin et son salon de thé.

Un autre voyage possible de Shanghai est à Huangshan, le sommet de la montagne souvent vu dans la peinture chinoise classique. Les visiteurs peuvent monter près de 60 000 marches, dont certaines datent de plus de 1 500 ans, ou prendre un téléphérique pour atteindre le sommet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.