New York : comment visiter la grosse pomme avec un petit budget

Un séjour à New York n’inclut pas forcément un budget colossal. Effectivement, il est possible de visiter la grosse pomme avec un petit budget tout en profitant des vacances au maximum. Que ce soit au niveau des découvertes culinaires ou des visites des lieux incontournables, avec les astuces suivants, vous verrez que la vie à New York n’est pas aussi chère que vous le pensez.

Optimiser les repas

Si vous souhaitez vous régaler avec des repas gastronomiques, prévoyez au moins 250 euros par jour. Toutefois, il est possible avec un budget restreint de bien manger sans exagérer la quantité. On vous conseille de vivre une expérience dans le « Food Truck », c’est une manière de manger typiquement à la New Yorkais. Vous aurez à votre disposition de nombreux petits fastfoods proposant des hot-dog, des pizzas ou des sandwiches de toutes sortes. Généralement, ils utilisent de petits stands que vous trouverez facilement dans les rues de Manhattan.

Pour réduire vos dépenses dans les repas, vous pourrez par exemple prendre un diner délicieux et rapide pour une bouchée de pain. Évitez de prendre vos repas dans le fameux quartier du Time Square. C’est une zone touristique à forte fréquentation où les prix des restaurants sont onéreux. À quelques rues de Time Square se trouve Hell’sKitchen, un quartier abritant de nombreux petits restaurants et qui offrent de succulents repas à un prix moins cher.

La visite des lieux incontournable

Peu importe votre budget, séjourner à New York sans visiter ses monuments historiques et ses gratte-ciels serait regrettable. Pour une visite inoubliable, commencez d’abord par le Central Park, un espace gigantesque où vous pourrez faire du pique-nique, l’entrée est totalement gratuite. Vous pourrez vous balader tranquillement à travers ses sentiers tout en observant le Bow Bridge, un endroit que vous avez certainement vu dans les films américains. Ensuite, faites un petit tour au Dakota Building qui se trouve de l’autre côté de la rue.

La visite de ce gratte-ciel ne vous coûte que quelques dollars. Si vous voyagez en famille, ne manquez pas la visite du zoo du Central Park. Vous y trouverez des centaines d’espèces d’animaux dans le monde pour faire plaisir à vos enfants. N’oubliez pas de visiter le High Line. C’est un ancien rail de chemin de fer transformé en parc urbain, la visite est gratuite. Vous pourrez aussi vous promener dans les jardins et dans les panoramas impressionnants du parc.

Plus au Sud, organisez une petite visite du Chinatown, un quartier où vous trouverez un peu de tout, surtout des objets de souvenirs et des spécialités culinaires chinoises de tout genre. Ou encore, pourquoi ne pas vous balader tranquillement sur le pont de Brooklyn faire une petite séance photo avec un gros plan sur la grosse pomme. Prenez également le temps de visiter le Staten Island pour contempler la fameuse statue de la Liberté gratuitement. Les informations concernant ces sites sont comme Alex Vizeo.

Organiser les visites intérieures

Même avec un budget restreint, vous pourrez avoir accès à de célèbres monuments de New York. En effet, il y en a de différents musées qui offrent une entrée gratuite pour les visiteurs tels que le National Museum of the American Indian ou encore le Fashion Institute of Technologie. Vous pourrez aussi visiter la bibliothèque et la Gare Centrale. Les deux monuments historiques de la grosse pomme dont les infrastructures sont impressionnantes sont accessibles gratuitement.

Pour la visite payante d’autres musées et monuments archéologiques de la métropole, on vous conseille de réserver à l’avance des billets d’entrée et des cartes spéciales pour profiter des réductions et pour éviter de faire la queue devant le guichet des billetteries. En effet, les tickets spéciaux combinent de nombreuses visites des endroits incontournables à un prix à la portée de tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.